2337

<

>



LÉVI-STRAUSS, Claude
  • La Notion d'Archaïsme en Ethnologie. Cahiers Internationaux de Sociologie, XII, Paris 1952, pp. 3-25. ― Reimpressão em Anthropologie structurale, Paris 1958, pp. 113-132.

Analisando esta noção à base de material brasileiro, o autor desta notável e discutível contribuição ao estudo da História Cultural das Américas chega à seguinte conclusão: "Pour le moment, l'essentiel est d'aider l'ethnologie à se dégager du résidu philosophique que le terme de 'primitif' traîne encore derrière lui. Une véritable société primitive devrait être une société harmonieuse, puisqu'elle serait, en quelque sorte, une société en tête-à-tête avec soi. Nous avons vu, au contraire, que dans une vaste région du monde, à bien des égards privilégiée pour notre étude, celles qui pourraient sembler les plus authentiquement archaiques sont toutes grimaçantes de discordances ou se découvre la marque, impossible à méconnaître, de l'événement. D'innombrables fêlures, survivant seules aux destructions du temps, ne donneront jamais l'illusion d'un timbre originel, là où, jadis, résonnèrent des harmonies perdues." (p. 25).
Cf. o comentário de Maria Isaura Pereira de Queiroz na Revista de Antropologia, I, n. 2, São Paulo 1953, pp. 99-108 (B. C. 2538).

(p. 421)

This site is part of the Etnolinguistica.Org network.
Except where otherwise noted, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.